Absurdity - Undestructible

Après un EP et un album, Absurdity nous livre Undestructible, le groupe semble sortir de nul part et pourtant avec un coup d'oeil à l'arrière du CD, on découvre deux collaboration, la première, Rebellion avec Julien de Benighted, et la seconde : ...And Blood Will Run avec Shawter de Dagoba. Le produit en lui même est aussi très bien servi, à rivaliser avec les premiers emballages de Tool. Ici, le CD se retrouve coincé dans une sorte de bouche qui se lève et s'ouvre. C'est vraimen bien foutu! Il y a aucun problème sur les finitions qui ne rayerons pas le precieux CD.

Le CD venons-en. 11 pistes, 40 minutes, chaque piste durant entre 5 et 2 minutes. On se retrouve en face d'un death extrement bien calibré entre grind, metal moderne et indus'. La production est froide et précise, tout comme les samples, jamais brouillons ni superficiels. Ceux-ci s'ajoutent aux riffs sans jamais prendre le dessus afin de magnifier l'oeuvre mécanique du groupe. A la première écoute, les influences qui nous viennent à l'esprit sont Fear Factory, Hatebreed et Strapping Young Lad, particulierement City pour certains samples. Puis au fur et à mesure on aperçoit Benighted, voir Gojira sur le refrain de Wounded Animal, dont le refrain n'est pas du tout dans ce registre. Ce qui est particulierement interessant et fascinant chez Absurdity, c'est ce melange de brutalité grind, de froideur indus' et de breaks très typés hardcore (ceux avec des triolets sur la première corde, généralement le batteur tape le 1 et le 3 à la grosse caisse et le 2 et le 4 à la caisse clair). Personellement, Criminal, le morceau dubstep ne m'a pas convaincu, bien qu'il y ai une progression dans celui-ci. Il casse toute la dynamique et la brutalité continue instaurée dans les morceaux précédents. Malgré cela, on retiendra pas mal de refrains pas si violents que prevu, lorgnants plus vers le metal moderne. 

Enfin, il me semblait essentiel de vous parler des similitudes troublantes que l'on trouvre dans ce CD, hors de l'aspect audio, on en compte deux. La première, c'est le titre de la 5ème piste : ...And Blood Will Run qui fait clairement penser à ...And Justice For All. Le second, plus amusant, c'est la photo du groupe à l'interieur, extremement ressemblante à une photo de rammstein.