Blodorn Démo

Blodorn prit corps et âme dans les contrées du Périgord durant l'année 2009.

Expression bestiale des obsessions de ses géniteurs, Blodorn dégage une atmosphère primitive, frénétique, un pur exécutoire.
Blodorn se manifeste en français, toute adaptation nuirait à sa véracité.

Nourrit par le Death metal, qu'il soit brésilien, américain ou polonais et abreuvé de Black metal principalement hexagonal et germanique, Blodorn est d'une violence franche et poisseuse.

Le groupe propage régulièrement son aversion sur scène et compte déjà une quarantaine de dates à son actif. Un E.P est prévu pour 2014.

Line up :

L : Chant, guitare
M : Batterie
C : Chant, guitare

C'est donc une démo de deux titres que nous avons reçu il y a quelque temps. Apparence sombre très typée Black, chanté en Français.

Titres :

Assoiffé de sang
Coupable

Blodorn : L'aigle de sang (blóðörn en vieux-norrois) est un mode d'exécution évoqué dans la littérature norroise, dont les modalités varient selon les sources. Il peut s'agir de tailler un aigle sur le dos de la victime. L'aigle de sang peut aussi consister à inciser le dos du supplicié, à séparer les côtes de la colonne vertébrale, puis à les déployer comme les ailes d'un aigle, faisant ainsi sortir les poumons de la poitrine.
(source : wikipédia)

Assoiffé de sang, premier tire de cette démo, commence avec puissance, une entrée dans la matière ressemblant tout d'abord au groupe Français de black metal Nemesis Irae (Eradikate Kampaign).
Tout de suite le mixage se révèle être très proche du black, underground et dirty, avec une voix purement encrée dans le style.

On notera aussi que le riff lancé vers la première minute de l'album fait immédiatement penser au groupe Canadien de Death Mélodique Thine Eyes Bleed (avec leur chanson Cold Victim).

Autre référence avec le groupe Black Français Rotten Liver, plus particulièrement avec l'utilisation de touches dissonantes à la guitare se situant à la fin du titre.
Bon break placé à la 3e minute, relançant la compo au rythme d'une batterie surpuissante. 

Coupable suit le même esprit que la première composition. Aussi sombre et toujours dans l'esprit 'sale', le son déstabilisant que propose Blodorn trouve son juste milieu dans un univers violent...noir et torturé. Une voix principale puissante, grunt aux penchants prophétiques, accompagnée de chants hurlés.

On supposera donc une autoproduction qui répond aux critères black death. Une bonne maitrise instrumentale et vocale et un univers à la fois effrayant et attirant.

Deux morceaux prometteurs qui nous laissent sur notre faim... On attendra la suite de pied ferme !


L'équipe Metal Cunt souhaite le meilleur pour le futur du groupe.