Conférence de Presse - Motorhead (Mikkey Dee) - le 19/06/15 - Hellfest

 

L’exclamation du maitre de conférence « Ils sont de retour au Hellfest, Motorhead avec Mikkey Dee ! » n’a rien d’anodine. Ce n’est pas pour rien que Mikkey Dee était le seul présent à la conférence de presse, Lemmy a toujours autant de mal à se déplacer… Quoiqu’il en soit, tout le monde était au rendez vous pour en savoir plus, non seulement sur le nouvel album de la formation la plus Hard de ces quarantes dernières années, mais aussi sur l’état de santé de son frontman et sur la tournée anniversaire qui approche à grands pas. Et c'est en tant que digne porte-parole de Motorhead que Mikkey Dee a répondu à nos interrogations. 

Salut Mikkey, est-ce que tu peux parler du nouvel album ?

Mikkey Dee (rire): Non. Que veux tu savoir ? L’album s’appelle Bad Magic, il a été enregistré à Los Angeles. Je pense que c’est le sixième album de Motorhead produit là bas. Quant à notre manière d’enregistrer, elle a bien changé depuis Aftershock. Avant, nous répétions les morceaux pour les enregistrer ensuite. Pour l’album Bad Magic, c’est une écriture très spontanée qui a précédé la captation et nous avons enregistrés les morceaux après leur composition. Je ne sais pas si c’est bien ou non, mais nous aimons beaucoup l’album. Je ne sais pas si vous l’avez déjà écouté, mais tout ce que je sais, c’est qu’il sort en aout prochain. Nous aimons beaucoup l’album, il est très spontané et très vif !

Je voudrais revenir sur un morceau du nouvel album. Il y a cette fameuse reprise des Rolling Stone, « Sympathy For The Devil ». Est-ce que c’est vrai que c'est Triple H (le catcheur de la WWE ndlr) qui vous a demandé de la faire ?

Mikkey Dee: Oui, c’est vrai. Je suis pas sûr, mais à ce qu’il parait, il nous aurait demandé de reprendre ce titre pour la bande son d’un documentaire sur sa vie et sa carrière dans le Catch. La reprise était tellement bonne que nous avons voulu la garder pour nous et l’inclure dans l’album. Je pense que Triple H l’utilisera quand même pour son film. Je ne sais pas, mais c’est fort probable. 

Y a t-il des morceaux comme « Lost Woman Blues » dans le prochain album de Motorhead ?

Mikkey Dee: Vous ne l’avez pas encore écouté ?

Non, pas encore ! 

Mikkey Dee (rire): Alors je vous laisse la surprise ! Mais sinon, je peux te dire qu’il y aura des ballades du genre ! Je pensais que, vous, les journalistes aviez tous reçu des exemplaires pour les chroniquer car il me semble avoir lu quelques articles à ce sujet ! 

Motorhead a pris trois ans à sortir l’album Aftershock et le nouvel album, Bad Magic, a été enregistré en deux ans. Ce qui plutôt étrange vu l’état de santé de Lemmy. Est-ce que vous vous êtes dépêchés de sortir un nouvel album compte tenu des problèmes qu’a rencontrés Lemmy ?

Mikkey Dee: Non, nous avons pris pas mal de temps pour enregistrer l’album et Lemmy était très forme comme il l’est toujours ! 

En général, quand Motorhead sort des albums, il y a toujours une édition Japonaise dans laquelle il y a quelques bonus pour les fans. Est-ce que vous avez signé un contrat avec les maisons de disques Japonaises pour qu’une édition spéciale de Bad Magic sorte ? 

Mikkey Dee: Oui, je suis sûr qu’il y aura une édition Japonaise ! Mais là maintenant, je ne peux pas te dire quand, où et comment tu pourras te la procurer.

En ne prenant pas en compte le nouvel album Bad Magic, quel album de Motorhead dans lequel tu as officié préfères tu le plus ? 

Mikkey Dee: C’est vraiment une question très complexe que vous me posez là ! Je fais toujours en sorte qu’un album reste en tête. Mais j’ai tout de même une préférence pour Inferno, We Are Motorhead et The World Is Yours. Je pense que ça fait très longtemps que Motorhead n’a pas fait de mauvais album. Chaque album doit faire face à l’épreuve du temps, nous avons toujours été vifs dans la manière dont nous composons les albums. Il n’y a jamais eu de retours en force chez Motorhead, nous essayons toujours de rester constant dans nos productions. Faire un album comme Bad Magic, c’est déjà entrer dans l’histoire pour nous trois. On ne peut jamais savoir comment un album va sonner avant d’avoir commencé à bosser dessus. C’est seulement quand il est vraiment sorti que nous pouvons prendre du recul quant à celui-ci. Pour ce qui est de Bad Magic, il est bon et j’espère que vous allez l’aimer. 

Motorhead est un des groupes qui a le plus tourné dans le monde. Mais beaucoup de choses ont changé ces derniers temps. L'ambiance est-elle toujours bonne sur la route ? C'est toujours à 100% Rock n' Roll ou c'est plus calme ? 

Mikkey Dee: C’est toujours du Rock n’ Roll à l’état pure. Nous ne sommes pas comme cette merde de Hello Kitty. Le groupe est encore au taquet ! On continue à faire la fête. Il faut toujours montrer que l’on s’amuse sur scène. Sinon, ça ne servirait à rien d’être là ! 

Pour vos quarante ans, vous avez invité Saxon et Girlschool. Comment les avez vous choisis ?  

Mikkey Dee: Nous leurs avons demandé de nous accompagner sur cette tournée car ce sont deux groupes qui ont tourné énormément avec nous dans les 80’s ! Ils sont très importants à nos yeux et ce sont de très très bons amis !

Pour célébrer un anniversaire, beaucoup de groupes jouent un de leur album en entier. Est-ce que tu penses que ça pourrait arriver un jour à  Motorhead ? 

Mikkey Dee: Pour te dire la vérité, je ne pense pas que ce serait une bonne idée que de faire ça. À moins qu’on nous donne l’opportunité de nous produire pendant plus de six heures. Car il y a trop de morceaux et trop d’albums ! Mais bon, l’idée de jouer un album en entier me semble impossible même si je sais que beaucoup de fans aimeraient bien qu'on le fasse. J'apprécie quand un groupe ne s’arrête pas qu’à un seul album et quand il joue beaucoup de classiques. Pour un groupe comme Queensryche, je pense que c’est bien qu’il interprète Operation Mindcrime en entier car c’est un concept-album. Mais je ne vois pas l’intérêt pour un groupe comme Motorhead

L’année dernière au Zenith de Paris, j’ai vraiment été surpris par la lenteur du tempo car normalement, en live, tout va plus vite !

Mikkey Dee; Oui, je comprends. Mais c’est toujours plus vite qu’en studio ! On a juste ralenti un peu le tempo de nos versions live. Tout est une question de secondes, tu sais. Si tu joues de plus en plus vite au fur et à mesure que les années passent, le morceau va finir par ne plus ressembler à rien. C’est pour cela que l’on a ralenti un peu la cadence. Quand tu écoutes des versions live de morceaux comme « Sacrifice » ou même « In The Name Of Tragedy », putain de merde, ça ne va pas un peu trop vite, mais beaucoup trop vite ! Donc, on a juste freiné un peu. Ça sonne mieux, ça sonne plus lourd. 

Quand vous jouez en live, vous avez tendance à favoriser les anciens titres comme « Over The Top » et « Just ‘Cos You Got The Power », j’aimerais savoir pourquoi vous jouez toujours ces morceaux et non pas plus de titres récents…

Mikkey Dee: Je vois tout à fait où tu veux en venir. Je n’ai pas la set-list sur moi. Mais ce que je peux te dire, c’est qu’il nous faudrait au moins trois heures pour satisfaire tous les fans présents dans le public. Malheureusement, nous ne pouvons plus jouer aussi longtemps qu’avant. Tu sais, c’est très compliqué de préparer une set-list. J’aimerais beaucoup choisir des morceaux que l’on a jamais joués, mais c’est vraiment une tâche lourde. Pour la tournée qui va venir, j’espère que nous pourrons mettre un peu de neuf dans la set-list.

Dans un mois, vous allez jouer au Resurrection Fest. À quoi les fans Espagnols de Motorhead pourront-ils s’attendre ? Car si je ne m’abuse, Motorhead sera en tête d’affiche. Auront-ils un show digne d’un headliner

Mikkey Dee: Il y aura bien sûr des morceaux en plus. Mais vu qu’il s’agit d’une tournée des festivals, nous ne savons pas si nous allons jouer des morceaux issus du nouvel album. Je sais que certaines personnes voudraient qu’on le fasse, mais personnellement, je n’ai pas envie de le faire. Du moins, pas encore. Nous avons déjà une set-list de prête pour cet été. C’est surtout quand nous ferons la tournée de nos quarante ans que nous interpréterons ces nouveaux morceaux. Pour ce soir, nous avons concocté une set-list, qui, je l’espère, plaira à tout le monde. Mais oui, pour rassurer les fans espagnols, il y aura bien des morceaux en plus quand nous jouerons en tête d’affiche d'un quelconque festival.

Motorhead:

Lemmy Kilmister: Chant/Basse

Phil Campbell: Guitare

Mikkey Dee: Batterie

! Motorhead sera de passage en Novembre prochain au Zenith de Paris. Tu n'as pas encore ta place ? Voici le lien qui pourrait y remédier !