Conférence de Presse - Faith No More - 20/06/15 - Hellfest

 

Faith No More est un groupe qui aime prendre son temps. Quand la formation aura pris plus de quinze ans à sortir son nouvel album, Sol Invictus, les sbires de Mike Patton (Roddy Bottum, Bill Gould et Mike Bordin) seront arrivés avec plus de 40 minutes de retard à la conférence de presse. Avec une chaleur plus qu’épouvantable sur le site du Hellfest comme dans l’espace presse, inutile de vous dire que la rédaction de Metal Cunt attendait Faith No More au tournant et était pressée à l’idée d’échanger quelques mots avec eux ! 

Quand vous vous êtes séparés, vous avez eu le même discours que les Beatles, vous avez dit que vous ne vous mettriez plus jamais ensemble ! Qu’est-ce qui vous a motivés à revenir sur le devant de la scène ? 

Mike Bordin: C’est vraiment un des choix les plus importants que nous avons fait dans notre vie. Nous avions tous envie de faire des concerts comme avant. Je pense que la musique, c’est ce qui nous réunit chez Faith No More. Et puisque nous n’avons qu’une seule vie, ça serait vraiment dommage de passer à côté de cette opportunité. Le nouvel album est juste le fruit de cette réunion. On voulait partager à nouveau des choses inédites et on avait quelque chose à dire ! 

Sol Invictus a été enregistré dans le secret et n’a fait l’objet d’aucune publicité. Est-ce que vous pouvez expliquer cela ? 

Roddy Bottum: En fait, c’est un processus qui s’est fait naturellement. Après avoir tourné ensemble, nous nous sommes retrouvés pour écrire des morceaux et nous étions très impatients de les enregistrer. Maintenant, nous nous apprécions de nouveau comme avant donc c’était plus facile ! 

Bill Gould: En ce qui concerne le temps que nous avons pris pour enregistrer, nous ne savons jamais combien de temps ça va prendre, ni combien de temps nous avons besoin pour enregistrer l’album. Tout s’est fait de manière progressive. 

Sol Invictus est un album fantastique, mais il est trop court, j’aimerais savoir pourquoi...

Bill Gould: Trop court ? je ne sais pas, je veux dire 40 minutes, pour moi, c’est parfait ! Ce n’est pas la quantité qui compte, mais bien la qualité ! 

Le morceau « From The Dead » du nouvel album Sol Invictus est-il une référence à votre carrière et votre retour définitif ?

Roddy Bottum: Tout ce que nous faisons est une référence au groupe. Tout est une question d’interprétation, tu sais.

Bill Gould: Ça fait parti de l’image que l’on veut donner. Nos morceaux sont très extensibles. 

Est-ce que vous pensez que Sol Invictus est l’album de l’année (The Album Of The Year en Anglais) ?

Bill Gould: Nous l’espérons !

Mike Bordin (rire): Bien sûr ! Il l’est comme notre album qui est sorti en 1997.

Les critiques sont excellentes quant à votre nouvel album. Tout le monde pense que votre « come back » est une réussite. Comment vous sentez vous face à l’avis des journalistes ? 

Mike Bordin (rire): Très bien !

Roddy Bottum: C’est un truc assez fou de voir ces reviews très positives car l’album s’est fait très attendre. Nous ne savons jamais comment les gens vont réagir face à nos nouvelles productions. Et à vrai dire, nous ne nous concernons pas trop de l’avis des critiques. Néanmoins, c’est vraiment sympas de voir que les gens aiment ce que nous faisons et aimons. 

Mike Bordin: Nous apprécions beaucoup l’album et ça a toujours été comme ça quand nous sortons un nouvel objet. 

Pour consulter la chronique du nouvel album de Faith No More, c'est par ici !

Quand vous avez sorti votre nouvel album. Vous avez conquis une nouvelle génération de fans de Faith No More, notamment des jeunes qui veulent venir vous voir en concert. Comment vous sentez vous à ce sujet? 

Bill Gould (rire): Franchement, ça craint ! 

Mike Bordin: Je vois ce dont tu veux parler. Mes cheveux commencent vraiment à blanchir… 

Bill Gould: Plus sérieusement, c’est bien. Car ils peuvent découvrir les différentes facettes du groupe à travers nos albums. C’est carrément intéressant puisqu'ils peuvent comparer notre manière de jouer également. Nous n’interprétons pas les morceaux de la même manière qu’il y a vingt ans…


Les albums Angel Dust et The Real Thing viennent d’être réédités en édition deluxe. Est-ce que vous pouvez me donner votre opinion sur ces versions re-masterisées qui, il faut avouer, ont été privées de ce côté naturel si propre aux versions d’origine ?

Bill Gould: Ça ne vient pas du groupe! Nous avons seulement été avertis quelques jours avant le lancement des rééditions. C’est la maison de disque qui fait ce qu’elle veut de nos morceaux, ça ne vient en aucun cas du groupe. 

Mike Bordin (rire ironique): Je pense que les versions re-masterisées sont sortis deux/trois jours avant Sol Invictus, c’est pas génial ça ? 

… Car les versions d’origine sonnent carrément mieux ! 

Mike Bordin: Je regrette. Même si ce sont nos albums, les majors du label font ce qu’ils veulent avec nos morceaux.

Le groupe a fait quelques concerts entre 2009 et 2010. Est-ce que vous vous sentez encore capables de faire de longs concerts et de longues tournées ? 

Bill Gould (rire): Respecte nous un peu ! J’ai seulement 52 ans ! Des groupes ont des membres beaucoup plus âgés et ils tiennent encore la route. Nous ne sommes pas encore prêts d’arrêter la musique.  

Mike Bordin: Ce que vous avez de nous, c’est vraiment honnête, je n’ai rien d’autre à ajouter à cela. 

Est-ce que vous comptez faire une tournée Francaise comme vous le faisiez comme à votre époque faste ?

Bill Gould: Nous aimerions beaucoup faire cela ! Espérons juste que tout soit réuni pour que cela se produise une nouvelle fois ! 

Faith No More:

Mike Patton (Chant)

Mike Bordin (Batterie)

Roddy Bottum (Clavier)

Bill Gould (Basse)

Jon Hudson (Guitare)

 

Albums

We Care A Lot (1985)

Introduce Yourself (1987)

The Real Thing (1989)

Angel Dust (1992)

King For A Day, Fool For A Lifetime (1995)

Album Of The Year (1997)

Sol Invictus (2015)

+ De nombreuses compilations