Conférence de presse - Glenn Hughes - Hellfest

C'est juste après la conférence de presse de Within Temptation que Glenn Hughes nous avait donné rendez-vous pour répondre aux questions des journalistes et fans présents sur place. Certes, cette conférence ne fut pas de longue durée mais elle ne fut pas moins fascinante pour autant. Il faut dire que le chanteur est en forme et qu'il enchaîne toujours les albums et dates à succès, et ce, même après quarante d'année au service du Rock n' Roll.

Propos de Glenn Hughes recueillis le 19/06/16 à Clisson (Hellfest) par Axl Meu 

Glenn Hughes: Salut ! Comment ça va ? Je suis vraiment heureux de tous vous voir là ! 

Durant toute ta carrière, tu as eu la chance de travailler avec de nombreux guitaristes, je pense notamment à Ritchie Blackmore, Tony Iommi, Dough Aldrigh, Joe Bonamassa et j’en passe ! Avec quels autres guitaristes aimerais-tu jouer ? 

Je ne sais vraiment pas ! Tout ce que je peux te dire maintenant, c’est que nous travaillons actuellement sur le retour de Black Country Communion (applaudissement général). On va commencer à bosser sur le nouvel album dès janvier prochain… Pour l’instant, je me concentre plus sur mon album solo, qui est va enregistré à Copenhague. Je suis vraiment très content d’avoir pu jouer avec tous ces grands guitaristes… Même si j’ai un âge assez avancé, je ne me considère pas comme un musicien accompli, j’apprends toujours. Quand je travaille en collaboration de tous ces artistes, j'assimile énormément de choses sur leur manière de jouer. J’apprends également à manier ma voix, rien n’est jamais acquis ! Je veux toujours être frais, et acquérir de nouvelles compétences, je ne me considère pas comme un artiste accompli… Et je savais toujours qu’en travaillant avec tous ces artistes que nous allions faire du bon boulot… Car nous sommes tous amoureux les uns des autres. (sourire)

Peux-tu donner plus d’informations concernant ce nouvel album que tu vas enregistrer à Copenhague ? Est-ce qu’il y aura Chad Smith des Red Hot Chili Pepper derrière les futs ? 

Oui ! Nous entrons en studio la semaine prochaine, il sera là ! En ce moment, il est en Europe. La captation de l’album devrait prendre trois semaines et l’album devrait sortir en novembre… Chad est un très bon batteur et un très bon ami. Ça fait treize ans que je travaille avec lui. Il figure sur tous les albums solo que j'ai sortis ces dernières années… Il ne m’a jamais déçu !

Tout d’abord, je tiens à te féliciter pour ta performance de tout à l’heure. J’ai une question en ce qui concerne le retour de Black Country Communion. Qu’as-tu dit à Joe Bonnamassa pour que le groupe refasse surface ? Y’a t-il eu un événement déclencheur ? 

Il s’est produit quelque chose de très important. En fait, j’étais en train d’être interviewé par la presse durant une cérémonie au Rock n’ Roll Hall Of Fame quand Deep Purple a été intronisé… J’ai dit au magazine BillBoard que Black Country Communion serait mon dernier groupe, et que je finirais ma carrière en solo… Car je suis très fier de ce groupe ! Ce groupe, je pense, a apporté beaucoup au Rock n’ Roll, et ce en trois albums. J’étais vraiment fier de le dire… Car maintenant, je suis un artiste solo… Et en Mars, Joe et moi-même avons diné ensemble et nous nous sommes dits que ce serait bien le groupe se reforme avec Jason Bonham et Derek Sherinian. Nous reviendrons donc avec un nouvel album ! Tout se passe très bien, et nous nous entendons toujours aussi bien ! Nous sommes impatients de tous vous revoir !

J’aimerais te poser une question en ce qui concerne ton apparition sur l’album Seventh Star de Black Sabbath. Je me suis beaucoup renseigné à propos de cet album, et je me rappelle que la critique n’avait pas été très bonne lui concernant. J’aimerais bien savoir ce que tu penses de cet album avec le temps !   

Oh mon dieu ! Les années 80 sont si loin ! Je sais qu’on m’a dit que j’avais fait pas mal d’album durant cette période… (rires) Je ne me souviens plus vraiment… En tout cas, je peux te dire que je prends beaucoup de plaisir à écouter Seventh Star. Tu sais, Tony Iommi, est un de mes meilleurs amis… J’ai fait trois albums avec lui et je suis très fier de Seventh Star… Il ne sonne pas comme les autres albums de Black Sabbath. Je ne sonne ni comme Ozzy, ni comme du Dio, des chanteurs que j’aime beaucoup d’ailleurs. C’est un album très différent car je suis différent des autres chanteurs, mais je suis très fier de cet album.

Dans un futur proche, serait-il possible que tu sois de la partie si Tony Iommi décide d’enregistrer un nouvel album solo après la fin de la tournée d'adieu de Black Sabbath ?

J’ai gardé contact avec Tony Iommi et à chaque fois, nous nous demandons si nous devrions enregistrer un nouvel album… En fait, nous ne savons pas. Nous sommes très proches, c’est vrai… Entre nous deux, c’est sûr que ça le fait et que nos collaborations ont toujours fonctionné. Mais en tout cas, dès qu’il veut faire un nouvel album, je me proposerai pour faire le chant. Bien sûr, le plus important reste sa santé, je peux vous dire que Tony Iommi se sent bien et qu'il est très heureux. Sa famille le soutient vraiment dans sa lutte contre le cancer. Tout ce que je veux pour Tony Iommi, c’est qu’il soit en forme, et qu’il soit toujours avec nous sur cette planète, et je serais bien sûr honoré de faire un nouvel album avec lui… 

Je ne suis pas chanteur, je ne m'y connais pas du tout… Mais ta voix sonne toujours aussi bien que ce soit en live ou en studio, ce qui n’est pas forcément le cas d’autres chanteurs de ta génération comme Klaus Meine qui a vraiment du mal par moment. Quel est ton secret ?  

Je me repose énormément, je bois beaucoup d’eau et je fais des exercices de respiration. Je dois avoir des gros poumons qui me permettent de tenir les notes plus facilement… Je travaille ma voix avant tous les concerts et je me relaxe un peu de temps avant. Et je prie pour que tout se passe au mieux ! J’ai de la chance d’être encore en vie, et de pouvoir vous rendre tout ce que vous m’avez apporté, toute cette affection… Je suis un peu « hippie » sur les bords, je l’admets ! Je le dis toujours: « Music is the Healer, Love is the Answer ».