Depraved - Promo

Depraved voit le jour en 1992, pendant une dizaine d'années ils sortiront 2 démo, 1 mcd, 2 albums et un cd promo live. Ils n'auront de cesse de tourner d'abord en France puis dans les pays limitrophes en allant meme jusqu'en Hollande avec des pointures du genre telles que Aborted, Inumhate, Blockheads, Sinister Etc...

En 2004 pour eux, alors que l'on s'attendait à quelque chose, ils prennent leurs fans à contrepied en splittant purement et simplement. C'est un destin commun à beaucoup de groupes me direz vous.

Depuis l'idée de revenir a germé et porté ses fruits puisque le combo se reforme a l'exception du bassiste qui a quitté le navire. Cette année le groupe sort un nouvel album pour prouver à la Terre entière qu'il revient et qu il est bien decidé à en découdre.
Cet opus sera orienté death old-school bien gras teinté d'influences variant entre Slayer et Kickback. Le chant oscille entre growls caverneux et voix black par-ci par-là. La démarche artistique du combo n'est certainement pas l'originalité mais il prouve qu'ils ont bien appris les leçons enseignées par les pionniers du style. Je ne peux pas chroniquer l'album dans sont integralité puisque je ne possède qu'un CD trois titres, qui eux tiennent la route. Donc sur ces titres là, je signe!

C'est du bon, du costaud, du lourd. Du brutal qui décoiffe mais cependant je reste sur ma faim ! Je ne comprends absolument pas la démarche du groupe qui demande d'être chroniqué alors qu'ils ne fournissent qu'un support qui ne contient que trois titres. La peur de se retrouver sur Internet avant même la sortie de l'album certainement ! Mais comment pouvons-nous faire, nous chroniqueurs, pour disséquer un animal alors que nous n'avons que la queue ?