Eclypse - Heart Of The North

Le 17 juillet dernier est sorti Heart Of The North, le tout nouvel EP d’un groupe nîmois sacrément prometteur : Eclypse. Découvert lors d’une scène ouverte à Montpellier, quatre mois seulement après sa formation, le groupe connait un succès plutôt encourageant. Eclypse gravit les échelons, en se produisant sur plusieurs scènes locales, et parvient à se faire un nom parmi la scène metal de la région. Après leur participation à la finale du HeadBang Contest, les Nîmois sortent leur tout premier EP, Desert After War, composé de trois morceaux. Aujourd’hui, à la suite de plusieurs changements, le line up final est composé de Damien Schackemy et Ambre Tailhades au chant, Jeremy Flachaire à la guitare lead, Marine Spaeth à la guitare rythmique, et Christophe Bonnard à la batterie. Voilà pour la biographie. Passons maintenant à la chronique, la vraie.

Avec Heart Of The North, Eclypse nous propose un EP qui tient la route, bien fichu et franchement accrocheur. Ce que l’on pourra retenir de cette proposition, c’est la cohérence. Difficile de ne pas être cohérent dans un album si court, me direz-vous. Certes, mais avec Heart Of The North, l’auditeur chevelu, amateur de Pagan et de Folk metal sera immergé dès les premières notes intrigantes de "Over The Mountain". Le premier titre, de quelques secondes seulement, nous plonge directement dans l’ambiance. Bienvenue chez les Vikings, ces impitoyables guerriers venus du Nord !
L’intro se poursuit par "North", un morceau puissant, entêtant, et très, très entrainant. Le riff est lourd, la batterie tonitruante, et la voix gutturale de Damien Schackemy ne gâche rien à tout cela. Ce premier morceau est un rouleau compresseur, qui déboule dans nos oreilles, telle une armée viking ! Le morceau suivant, "Quest Of Drinking", est introduit par la voix claire et suraiguë d’Ambre Tailhades. On pourra peut-être reprocher une ligne de chant un peu brouillon, mais la voix gutturale vient vite apporter un certain équilibre. À l’image du track précédent, "Quest Of Drinking" est tout aussi entrainant et puissant. Eclypse sait y faire pour nous tenir à l’écoute ! "Gutted Soul" vient alors calmer le jeu, après deux morceaux survoltés : plus lent, plus saccadé, mais pas moins immersif. La superposition des deux voix, claire et gutturale, donne une étonnante profondeur à ce morceau, tout comme le pont musical, qui s’impose plutôt bien dans cette proposition.
Heart Of The North s’achève sur "Ride To Victory" (ça, c’est viking !), une très belle conclusion à cet EP. La mélodie est rustique, festive, et l’on retrouve l’entrain et le rythme de "Quest Of Drinking" et de North". "Ride To Victory" nous propulse dans une taverne, où chopes de bière et guerriers avinés s’entrechoquent !

Même si Eclypse se revendique du Pagan Metal, les puristes seront peut-être déçus. En effet, pas d’instruments traditionnels méconnus ou archaïques, mais de bonnes vieilles guitares, comme on les aime. Plus Folk que Pagan, Heart Of The North est un EP réussi, qui nous immerge dans une ambiance des plus sympathiques. Le groupe n’est pas dans la démonstration, la composition reste simple, mais pour le moins efficace. Un groupe à voir en live, assurément !