Ego Miss Blinded - Tipping Point (EP)

On avait bien aimé le premier opus d’Ego Miss Blinded chez Metal Cunt… L’objet, sorti l’année dernière, avait révélé au grand jour une formation pleine d’ambition, non dépourvue de toute qualité. Au contraire, tous les fans de Rock dur y avaient trouvé leur compte. Alors pourquoi ne pas mettre le couvert une nouvelle fois en sortant un EP ? Tipping Point voit le jour au début du mois d’avril 2016… Mais nous restons inquiets. Vite, nous nous demandons s’il eût été préférable que la formation prenne son temps avant de réaliser de nouveaux morceaux… Tort ou raison ? Réponse ci-dessous.

Les cinq titres que contient Tipping Point s’inscrivent dans la suite logique de ce que le groupe nous avait déjà proposé dans … A View ! On avait apprécié ces petites touches personnelles qui rendaient le groupe intéressant. On retrouvera tout cela avec des titres très typés « Rock » comme « That’s What I Am ». Le groupe s’est même permis, cette fois-ci, d’ajouter quelques arrangements électroniques sur ce dernier et « The Knife To Your Throat » histoire de renouveler et de dépoussiérer les codes du Hard Rock.

De plus, il ne fait aucun doute que ces titres ont été exclusivement composés pour mettre à jour la setlist des Rockers: ce sont avant tout des morceaux taillés pour la scène... On pensera notamment à « Raise Your head Pt. 1 » et son introduction à couper le souffle, vite suivie par un refrain accrocheur très typé « Heavy Metal ». Mais la fameuse épidémie qui touche les Français est de nouveau passée par là. Pourquoi est-ce si compliqué de se séparer de son accent français quand on chante en anglais ? Pas grave, le frontman d’Ego Miss Blinded tient le choc ici, surtout sur « Alive ». Pour ce morceau, le chant demeure assez homogène. Ça passe pour cette fois ! 

Les deux morceaux les plus intéressants de cet EP sont sans doute les deux parties de « Raise Your Heart », ils raviront les fans du premier opus de par les différentes tonalités qui sont entreprises. Quand « Raise your Head, Pt. 1 » est marqué par une hargne et une envie d’en découdre, la deuxième partie est plus calme, elle détend. C’est un instrumental qui ne ne fera que réveiller des solos endiablés. Le tempo finira même par s’accélérer au fil des mesures. Ce titre, sans doute composé lors d’une session d’impro, a clairement le mérite de conclure bien comme il faut Tipping Point

Néanmoins, si le bilan semble être positif, nous ne pouvons que regretter un léger manque d'originalité… C’est à dire que rien n’a a changé depuis le premier album… Et même si les solos tiennent la route, ça manque clairement de folie, et nous faudra plusieurs écoutes pour nous rendre compte le mixage n’a pas réussi à incorporer ce petit « truc » qui aurait pu clairement changer la donne.

Le dernier commentaire concernera l’agencement des morceaux. Il ne semble pas très logique... Peut-être aurait-il fallu que l’EP soit introduit par un autre titre que « That’s What I Am », un titre caractérisé par son mid-tempo et ses accords en force. Ouvrir avec un titre comme « Raise Your Head, Pt. 1 » aurait sans doute été la meilleure solution. 

Tipping Point est un bel EP, certes loin d’être exceptionnel, mais qui se laisse écouter facilement. Nous ne pouvons qu’encourager la formation à redoubler ses efforts pour la suite de son aventure.