Elyose - Ipso Facto

Le Metal est la musique où l’on peut incorporer des éléments issus d’autres genres, le résultat peut parfois être pour le moins étrange pourtant certains groupes s'en sortent avec brio. Elyose qui sort son second album Ipso Facto, se fait une joie de mêler le Metal avec des éléments issus de l'Electro.

Line-up : 

Justine Daaé - Chant

Ghislain Henry - Basse

Patrick Kzu - Batterie

Marc De Lajoncquière - Guitare

 

Elyose est fondé en 2009 par Ghislain Henry et Justine Daaé, ils seront rejoints respectivement par Patrick Kzu et Marc De Lajoncquière en 2010 et 2013 pour composer la line up actuelle.            Le groupe avait déjà surpris avec son EP Théogyne en 2009 qui donnera par la suite l’album du même nom, et nous propose aujourd’hui Ipso Facto.

L’album s’ouvre sur un titre instrumental à l’instar du premier album Théogyne, batterie énergique, effet Electro de par la mélodie lancinante qui accompagne le tout … Elyose annonce dans les grandes lignes de quoi l’album sera fait.

L’Electro au sens large est un élément récurrent chez Elyose que ce soit dans Théogyne ou Ispo facto. Le souhait de mélanger les genres et de créer une musique hybride se ressent intensément dans les compositions, le titre «De Guerre Lasse» en est l’exemple parfait.

Ce qui démarque encore d’Elyose est sans conteste la voix de Justine Daaé, à mon sens la voix de la jeune femme met en valeur les titres du groupe de par la maitrise du lyrique, teinté de ses vibratos et d’envolées dans les aiguës. «L’Animal-aimé» est le titre qui démontre pour moi le mieux l’étendue de la voix de la jeune femme.

Notons également que le groupe sera accompagné le temps du titre «Plus qu’humain» de Florent Jannier membre d’Arkan, ou il accompagnera Justine Daaé au chant en posant des growls hargneux sur le titre.

L’album se clôture sur «Contretemps», disposant d’une petite intro acoustique mais qui sera vite oubliée pour revenir dans la tempête Electro-Metal d’Elyose.

Pour conclure les compositions sont assez spéciales, ça ne sonne pas comme du « Metal » au sens conventionnel, en effet l’Electro prenant une place majoritaire dans le processus créatif du groupe la sonorité sera ipso facto différente pour du Metal. Enfin j’ai eu l’impression que les parties guitares étaient en retrait voir noyées dans la première partie de l’album.

Avec Ipso Facto, les membres d'Elyose confirment leurs talents déjà biens démontrés dans l’album Théogyne et nous offre un album original dont la qualité est indéniable.