Erazer - L’océan Des Âmes

Erazer, jeune combo de death metal originaire de Sens nous a livré son album « L’océan Des Âmes », publié sur le label indépendant M&O Music composé de Peter au chant et à la guitare, Andy à la guitare, Jeff à la basse et Vincent à la batterie.

Line-up :

Peter (chant/guitare)

Andy (guitare)

Jeff (basse)

Vincent (batterie)

A la vue de l’artwork, on pourrait penser avoir à faire à un album  de doom (pour ma part je croyais qu’il y aurait plein de claviers dedans !).Loin de là, celui-ci s’inscrit dans un registre death moderne. Bien joué. Le mix est convaincant malgré un son de basse trop « nature » à mon goût et un manque d’ampleur qui peut être frustrant, tant certains passages brutaux le méritent. D’autres, mélancoliques m’ont évoqué la pâte d’un certains Gojira (Mais si ! Celle au début de "The Heaviest Matter of the Universe", ou sur le pont de "The Axe"), tout comme certains couplets.

Malgré cela, Erazer nuance son propos avec des riffs clairement thrash et hardcore, lorgnant tantôt chez Meshuggah, tantôt chez Hatebreed (!), sur la fin de « My Fight » par exemple. L’usage des blast beats reste ponctuel et permet au groupe d'aérer d'insuffler une certaine fluidité dans ses morceaux. Le chant clair se permet même une apparition sur l’intro du morceau éponyme et mériterait une présence plus accrue. D’ailleurs, cette chanson mérite amplement le déplacement et une entrée pour un de leurs concert. « In Your Eyes », 8ème piste est la plus représentative du mélange d’influences au sein du groupe. Le morceau est un héritage direct de Meshuggah, aussi bien pour le chant que pour le reste pour ensuite se teinter de shoegaze, proche d’Alcest.

Au final, l’album se distingue par sa variété parfois étonnante, même si techniquement le groupe mérite mieux. Une affaire à suivre, avec des évolutions probables intéressantes.