Ghost - Infestissumam

Ghost ! Voilà un groupe qui a fait couler beaucoup d’encre ces derniers temps.
Révélé au grand public avec leur premier album Opus Eponymous en 2010 mais surtout grâce à un passage remarqué au Hellfest 2011, le groupe revient avec Infestissumam en 2013.

Papa Emeritus (devenu Papa Emeritus II) et ses Nameless Ghouls restent fidèles à leur esthétique cléricale et à leur discours ouvertement sataniste mais la recette a quelque peu changé.     
En effet, les compositions lorgnent un peu moins vers le Heavy, et flirtent plus volontiers avec des rythmes Pop.

Cependant, l’album n’en est pas moins sombre et l’auditeur est immédiatement plongé dans l’ambiance occulte des Suédois grâce aux chœurs et divers claviers, plus présents sur cette nouvelle galette.          

On appréciera la puissante introduction avec « Infestissumam », titre de l’album qui nous envoute immédiatement avec ses chœurs. 

S’ensuivent des titres plus ou moins accrocheurs avec une mention spéciale à « Secular Haze » à la croisée entre la valse et le Heavy/Doom, ainsi qu’à « Ghuled/Zombie Queen » et à ses parties d’orgues savamment dosées, surprenant.   

Le single « Year Zero » situé au milieu de l’album nous transporte ensuite au cœur d’une véritable messe noire, un hommage à Satan et ses démons, diablement efficace.
La suite de l’album est résolument pop dans ses rythmiques, jusqu’à arriver au dernier titre, « Monstrance Clock », au refrain aussi jouissif qu’entêtant qui ne manquera pas de soulever les foules en concert.   

Soyons clairs, si vous n’avez pas accroché au style de Ghost avec le premier album, ce n’est pas avec celui ci que vous succomberez à l’univers du clergé satanique du Pape et ses sbires. En revanche, les fidèles seront conquis par un groupe à l’ambiance unique et à l’univers empreint de mystères (jusqu’à l’identité de ses membres) qui a su  faire évoluer son concept et proposer  une suite  de qualité à « Opus Eponymous ».    

Quoi qu’il en soit, Ghost (Ghost B.C. aux Etats-Unis pour des raisons légales) est un groupe à l’avenir prometteur, qui divisera probablement toujours la communauté Metal, mais qui a le mérite de proposer du sang neuf aux mélomanes en quête de nouveautés.

Un groupe à voir en live pour en apprécier toute sa dimension scénographique et sonore !