Ghost - Meliora

Ghost s’est posé des Opus Anonymus comme l’héritier et le propagateur du concept Rock 70's de Blue Oyster Cult, du Hard Rock/Prog de Mercyful Fate, du Heavy de Black Sabbath et même l’ombre d’ un Deep Purple sous l’emprise du malin vient prendre part aux rassemblements occultes dorénavant menés par Papa Emeritus III. Les Suédois maintiennent encore et toujours le mystère, le jeu de  l’anonymat et avec Meliora ils se parent d’un tout nouveau code vestimentaire extrêmement réussi nous immergeant encore plus profondément dans les limbes. Meliora représentera certainement aux yeux de tous les amateurs du groupe Suédois l’album référence, non pas que Opus Eponymous et Infestissuman soient d’une qualité artistique et créatrice inférieure, loin de là, c’est juste qu’avec Meliora, Ghost prolonge son histoire déjà riche de multiples pépites musicales (« Year Zero », « Elisabeth »,  « Ritual », « Depth Of Satan's Eyes », « Monstrance Clock ») pour transcender sa propre approche musicale, faire de sa musique une doctrine, de son concept une arche.

La symbiose parfaite des six musiciens recherchant perpétuellement la perfection dans l’ultime détail fait de chaque titre de Meliora un moment unique, envoutant, orchestré et arrangé de façon à ce que l’émotion émane de chaque instrument, structure, note, riff, solo, permettant à Papa Emeritus III de nous transporter de sa voix illuminée vers des sphères mélodiques et harmoniques où les arrangements pop en font des espaces de transcendance. « Cirice » premier extrait à nous avoir été proposé en offrande résume à lui seul la démarche artistique de Ghost avec des arrangements pop, des sonorités et un univers Progressive Rock 70’s associés à quelques références Hard/Heavy 80’s sont les racines de la musique de Ghost. D’une atmosphère lourde et malsaine, Il serait la bande son idéale d’ un film de Lucio Fulci ou Dario Argento. Intro et couplet nous envoient vers ce refrain qui au-delà de sa très grande qualité mélodique et un véritable monument d’émotion, de profonde mélancolie ou le chant s’ insinuent dans nos têtes pour déclencher en nous ce qu’est la musique de Ghost... Une catharsis.

 « From The Pinnacle To The Pit » et son riff de basse sombre et tonitruant ainsi que «Spirit», titre qui à l’ honneur d’ ouvrir l’album d’ une façon magistrale sont les compléments indispensables à ce premier acte de Meliora, chaque couplet nous attrape, nous envoute afin de mieux nous préparer aux envolées jubilatoires et entêtantes de la complémentarité entre les Nameless Ghouls et la voix de Papa Emeritus toutes en harmonies, finesses et émotions.

S’ensuit «Spöksonat», un très court et bel instrumental, hautement mélodique servant d’ouverture à «He Is», titre totalement sidérant... petite complainte simplissime, presque désuète évoquant l’univers de “ The Wicker Man ” de Robin Hardy, mais cette approche pop intégralement assumée porte en elle une atmosphère tellement prenante, troublante même dérangeante qu’ il est difficile d’en sortir sans un sentiment de malaise... un genre de torture porn musical. La suite de l’ album n’ interrompra jamais la qualité de ce que nous propose le groupe, « Majesty », « Mummy Dust » font la part belle aux orchestrations progressives, véritable hommage au Genesis des 70’s ainsi qu’au Blue Oyster Cult de « Don’ t Fear The Reaper » ou leur l’album Imaginos (1988) probablement le plus sombre, le plus ambiant et le plus conceptuel de la carrière du groupe de Donald “Buck Dharma” Roeser et Eric Bloom.
L’album se clôt sur une note magistrale avec « Absolution » puis « Deus In Absentia » et son final vocal digne des plus grandes oeuvres de musiques sacrées.

Ghost a donné naissance à un des meilleurs albums de ces dernières années. Une oeuvre totalement indispensable, d’une intensité artistique et émotionnelle hors du commun. Meliora fait partie de ces albums quasi parfaits et il y a fort à parier que dans plusieurs années ce dernier aura gardé intact toute la force de son concept et sa richesse créatrice, porté par des compositions vouées à devenir des classiques. Meliora est un album intemporel, Ghost devenant dès lors incontournable dans le paysage musical actuel. Avec ce troisième album ils ont définitivement marqué l’ histoire du Rock tout comme Paranoid de Black Sabbath, Number Of The Beast d’Iron Maiden, le Led Zeppelin IV ou encore le Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band des Beatles... l’ avaient fait à leur époque.