Hacktivist - EP

Hacktivist est un jeune groupe anglais, de Milton Keynes pour être plus précis. Formé en 2011, ils osent un genre musical assez audacieux, mélangeant entre autres Metalcore, Rap, Djent et le Dubstep. Et pour tout vous avouez, ils s’en sortent pas trop mal, je dirais même plutôt bien, tant le mélange des styles et parfois très périlleux et souvent décevant.

Laissez-moi vous présenter rapidement le groupe, que j’ai eu la chance de découvrir sur la scène Apollo du Sonisphere d’Amnéville en Juin 2013, excusez du peu !
Jermaine Hurley pour les chants typé Rap et Ben Marvin pour les tons plus Hardcore. Josh Gurner (ex-Sacred Mother Tongue) à la basse et James Timfy (ex-Heart Of A Coward) à la guitare huit cordes et Rich Hawking derrière les fûts.

Les présentations étant faites, passons aux choses sérieuses.

Après une démo en 2011 et un EP en 2012 autoproduit, le groupe sort maintenant son MCD chez Wake to Reality. Le maxi éponyme est composé de neuf morceaux dont deux Remix et un Live. En guise d’intro, New Age nous plongent directement dans l’univers d’Hacktivist, et nous prépare psychologiquement à la suite.

Unlike Us donne le La, avec un son bien entêtant, un flow digne d’un Eminem et sa hargne de rappeur qui a besoin de se faire une place dans son style musical.

 

Le quatrième titre Hacktivist, ne peut que me rappeler l’intro (pas que l’intro d’ailleurs) d’un Rational Gaze des Meshuggah sur l’album Nothing. Chasser les influences, elles reviennent au galop. Avec une intro envoutante, ses riffs ciselés aux petits oignons. Le chant Rap s’intègre ici à la perfection.
Sur Cold Shoulders on entend un petit quack très dérangeant en début de morceau, mais une fois passé, c’est que du bonheur. Un morceau de qualité à écouter de toute urgence !

Elevate est selon moi, le morceau fort de l’album. Avec ses riffs très acérés, un chant rap très rapide assez destructeur.

C’est donc avec un chant rappé omniprésent. Une partie instrumentale avec une guitare aux sonorités très Djent et ses riffs très saccadés. Une basse bien marquée et une batterie énergique que s’écoute rapidement, trop rapidement cette pépite d’Hacktivist.

Ce pari ambitieux du mélange des genres, et incontestablement très réussi.

Les amateurs de sonorités encore plus Electro-Dub ne seront pas en reste, avec le remix d’Elevate à la sauce Enter Shikari et celui d’Unlike US par Ndread. Mes coups de cœur sur cet album, sont incontestablement Cold Shoulders, Elevate et bien sûr Hacktivist !