Interview BLYND

-Bonjour à vous Blynd. Tout d’abord merci d’avoir accepté de répondre à nos questions.

Salut! Merci à vous et félicitations pour votre site Internet !

 

-Tout d'abord, pourriez-vous vous présentez et nous en dire un peu plus sur le groupe pour ceux qui ne vous connaissent pas encore ?

Nous sommes un groupe de metal death/thrash mélodique de Chypre. Nous nous sommes formés  en 2003, mais c'est seulement au cours des dernières années que nous avons commencé à prendre le projet plus au sérieux et que de grandes choses nous sont arrivées! Nous avons sorti notre premier album « THE ENEMY » en 2010, suivi par le Legions Tour Fest où nous avons été la première partie de SODOM. Immédiatement après, nous avons commencé à travailler sur notre second album, PUNISHMENT UNFOLDS, par le biais de PITCHBLACK RECORDS. On a alors fait une petite pause jusqu’à jouer la première partie de CHILDREN OF BODOM et le BLOODSTOCK Festival (à côté de noms tels que MACHINE HEAD, BEHEMOTH, TESTAMENT, ALICE COOPER) et après la sortie de l’album nous sommes partis dans une tournée européenne avec CRADLE OF FILTH, GOD SEED et ROTTING CHRIST. L’album a reçu beaucoup de critique positive, et est même rentré dans les meilleures ventes du magazine BURRN au Japon. Maintenant nous avons quelques concerts locaux de prévus, et après nous partons jouer au METAL DAYS festival en Slovénie.

-Comment décririez-vous la scène métal de Chypre aujourd'hui ?

Elle s’est définitivement améliorée. Nous sommes une petite île, mais il y a de la très bonne musique qui y est produite. Je recommande d’écouter la compilation de groupes cypriotes que PITCHBLACK record vient de sortir. Pour ce qui est de faire venir des groupes internationaux, nous n’avons pas à nous plaindre, même Iced Earth a filmé son dernier DVD live ici, ce qui fut un honneur.

-Vous êtes de retour d'une tournée européenne avec Cradle of Filth, God Seed et Rotting Christ. Comment était-ce pour vous, avez-vous eu des réponses positives ?

Pour être honnête, c'était un pari de jouer la musique que nous jouons sur une tournée Black Metal. Néanmoins, ça a bien payé. C'était un tour incroyable, nous avions de très bonnes réactions tous les soirs, conquis beaucoup de nouveaux fans et vendu une très bonne quantité de merch, ce qui signifie que les gens ont été vraiment impressionnés par ce que nous faisions. Nous sommes des gars humbles avec beaucoup d’énergie sur scène, nous apprécions vraiment ce que nous faisons, et c’est ce que les fans aiment.

-Jusqu'à présent vous avez joué un concert en France, y a-t-il une chance que vous reveniez?

La France est un pays magnifique avec une incroyable scène métal, c’est donc une destination que nous avons à l'esprit pour l'avenir proche. Gardez un œil sur nous!

-Vous avez sorti deux albums jusqu'à présent, est ce qu’un troisième album est prévu?

Bien sûr! Nous avons déjà commencé à travailler sur quelques idées, et nous commencerons la pré-production cet été. La dynamique de ces dernières années nous a donnée encore plus envie de continuer à faire de la musique et de produire en live. Plus de détails seront bientôt disponibles.

-Quelles sont vos influences ?

Il y en a trop pour toutes les énumérer. Nous écoutons un large éventail de musique, et bien qu'il soit impossible de ne pas s’inspirer de quelques groupes, nous essayons de ne pas imiter ou reproduire ce qu'ils font. C'est ce qui fait que notre musique parle à un public plus large.

-Vous avez fait la première partie de Children of Bodom, pouvez-vous nous en dire plus à ce sujet.

Eh bien, COB est certainement l'un des groupes qui seraient mentionnés sur la liste au-dessus ! Nous sommes fans depuis la fin des années 90, donc partager la scène avec eux a été un honneur. C'était en plus dans notre ville, donc c'était une fête pour tout le monde.

-Quel est, s'il y en a un, votre groupe français préféré ?

Nul autre que l’excellent groupe GOJIRA ! Nous sommes tous de gros fans, et notre batteur est ami avec eux. Il semblerait que la France a sorti d’excellents albums de métal non conventionnel dernièrement – si on écoute ce que Trepalium fait, c'est tout simplement incroyable.

-Quelque chose à dire aux lecteurs de Metal Cunt?

Malheureusement, cette interview se fait le jour de la mort de Jeff Hanneman du groupe SLAYER, donc nos mots de clôture ne peuvent parler d'autre chose. Nous avons perdu une des personnes qui a fait que la musique métal soit en vie jusqu'à ce jour. C’était un grand guitariste, un compositeur remarquable et une véritable influence. Toutefois le métal vit à travers les fans, tels que les lecteurs de Metal Cunt, et grâce à ça, tout comme Dio, Dimebag et tous ceux qui nous l'avons perdu, il est immortel. Donc buvons à sa santé, soyons fiers et gardons nos ‘metal horns’ en l’air!

-Merci  à nouveau d’avoir répondu à nos questions, nous vous souhaitons le meilleur pour l'avenir et nous espérons vous voir bientôt !

Le plaisir est partagé, nous apprécions cette opportunité. Vous allez certainement entendre de nos nouvelles bientôt !