Interview Redeeming Torment

Après la chronique de leur premier EP faîte il y a quelque temps de cela, le groupe Redeeming Torment  répond désormais à nos questions !

Tout d’abord, merci d’accepter cette interview. Pouvez-vous vous présenter et présenter le groupe pour ceux qui ne vous connaissent pas ?

Trivette : Salut à toi ! et merci pour l'interview, REDEEMING TORMENT est né en début d'année 2012 après quelques discutions avec Bubu (guitariste et à l'époque batteur dans DILUVIAN) nous avons décidé de formé un nouveau groupe de Death à tendance technique et bourrine. Connaissant les goûts musicaux de Jeanfi (bassiste), il s'est donc joint naturellement au projet, s'en est suivit l'enregistrement du premier EP "The Dominion" en fin d'année, pour donner une idée de la musique que nous allons faire et donc pour "faciliter" un peu les recherches de batteur et second guitariste ! 

Votre premier EP est sorti il y a peu. Avez-vous eu des retours positifs ?

Trivette : Quelques retours effectivement ! Si je devais récapituler tous les retours : l'efficacité est là mais l'originalité manque un peu ! originalité, je ne suis pas sur que l'on puisse aller extrêmement loin en ce qui nous concerne, mais j'espère plutôt que nous nous forgerons notre identité avec les prochaines compos !

Le premier titre est sorti sur la compilation Praetorian Propaganda, expliquez-nous comment cela s’est produit.

Trivette : Nous connaissons depuis quelques temps maintenant la personne à l'origine du projet donc après lui avoir fait écouter notre EP, il savait que nous remplissions les conditions requises ! haha. C'etait vraiment idéal pour nous, jeune groupe, de pouvoir partager cette compil avec des groupes plus affirmés, mais aussi beaucoup de connaissances ! N'hésitez pas à y jeter un œil : http://praetorian-propaganda.com/ Et encore merci à ceux qui ont fait naitre cette compil !

Comment s’est passé l’enregistrement ?

Bubu : L'enregistrement a été difficile pour les guitares, notamment parce que ce fut le premier enregistrement guitare pour moi et aussi parce que les riffs se devaient d'être impeccable, la vitesse et la technique de certaines parties nous ont forcés à beaucoup travailler. Nous avons dû opérer certains changements minimes qui n'ont pas réellement affecté le résultat voulu et qui se révèlent être efficaces. De plus le niveau d'exigence de PE étant élevé pour les enregistrements , cela nous a permis de fournir un travail qui se trouve être très fatiguant mais également très satisfaisant à nos yeux.

J’ai vu que vous cherchez un second guitariste et un batteur. Comment se passe les recherches ?

Trivette : Difficilement ! haha ! Nous avons quelques pistes pour des guitaristes mais en ce qui concerne un batteur, c'est le néant ! Il y a de tres bons groupes de Metal en galère de batteur et ce n'est pas rassurant de voir que ça dure depuis quelques temps (comprendre "années") maintenant ... nous verrons bien, dans tous les cas, ça ne nous arrêtera pas donc on espère compléter tout ça prochainement !

Quels sont vos projets pour le groupe ?

Bubu : Nos projets sont simples en somme. Une fois le line up au complet, nous pourrons aborder les concerts, pour nous faire un peu plus connaitre de la scène métal française  (et européenne si possible !), et ensuite, soit enregistrer un nouvel EP plus long, soit un album complet. Nous avons d'ailleurs déjà 4 à 5 nouveaux titres auxquels il ne manque plus que les paroles et quelques détails. Nous espérons le meilleur pour l'avenir.

Quels sont vos principales influences au moment d’écrire?

Bubu : Pour l'écriture des morceaux, nous sommes principalement tournés vers 3 trois groupes de Death Metal technique, PSYCROPTIC , ORIGIN et NECROPHAGIST. Nous avons donc décidé de mélanger ces trois styles de jeu différents en un seul et même groupe. Etant batteur, je peux composer des parties de batterie sans trop de difficultés, gardant comme influence le jeu que j'avais développé dans DILUVIAN, en y mettant un peu plus de variations de ghost notes etc...

Un dernier mot pour vos fans et les lecteurs ?

Trivette : Des fans, je ne pense pas que l'on puisse en compter des centaines haha, mais on espère juste commencer à attirer l'attention sur les prochaines sorties du groupe ! merci à toi pour cette interview, et j'espère à très bientôt sur scène ou pour une nouvelle chronique !!