Interview - Black Wizard

Les groupes influencés par les années 70 sont assez nombreux à avoir pointé le bout de leur nez depuis un moment et non sans un certain succès. Loin des projecteurs et des gros labels, on peut également trouver des groupes talentueux, comme les Canadiens de Black Wizard, actifs depuis 5 ans déjà et qui s’apprêtent à donner une tournée européenne en tête d’affiche à la rentrée.

Salut ! Peux-tu présenter Black Wizard à nos lecteurs ?

Adam Grant : Salut, merci de nous donner la parole en vos pages. Nous sommes Black Wizard, nous venons de Vancouver, B.C. au Canada. Nous jouons du Heavy Metal et nous adorons faire la fête ! 

Quels groupes ont eu un impact majeur sur vous ?

Oh là… Il y en a eu beaucoup ! Tout a démarré pour nous avec l’amour que nous portons à des groupes classiques comme Black Sabbath, Judas Priest et Deep Purple. Cependant, nous écoutons toujours de nouveaux groupes (The Shrine, Saviours, Witch), ce qui, je pense, a également une influence sur nous, cela ne fait aucun doute ! Sur les dernières tournées, nous avons été à fond sur Alice Cooper, Scorpions, Steely Dan et The Eagles.  

La scène Stoner/Sludge influencée par des groupes des années 70 a littéralement explosé ces dernières années. Est-ce une scène dont vous vous sentez proches ?

Oui, très certainement. C’est vraiment cool de prendre part au revival d’un genre de musique que tu adorais quand étais gamin. On pensait que c’en était fini pour de bon de ce style. Nous adorons la musique de Judas Priest et de Scorpions publiée dans les années 70 et nous essayons de nous diriger vers ce style plutôt que le mouvement Stoner/Sludge qui est plutôt répétitif.

Votre dernier LP, Young Wisdom, est sorti il y a déjà deux ans. Avez-vous déjà commencé à travailler sur le nouvel album ?

En fait, il est déjà terminé. Il s’appelle New Waste et nous espérons le sortir en fin d’année ou plus vraisemblablement en début d’année 2016. Nous décidons actuellement quelles chansons apparaitront dessus ou non mais nous devrions pouvoir vous faire écouter un extrait très bientôt ! Nous allons jouer beaucoup de ces chansons sur la prochaine tournée. Ce sera également le premier album de Black Wizard avec nos nouveaux membres Evan Joel (basse) et Danny Stokes (guitare solo). Nous avons vraiment hâte de pouvoir vous le faire écouter. Nous sommes très fiers de ce disque.

Le vinyle est de retour en force depuis quelques temps mais votre dernière sortie est une cassette live intitulée Live at Bullys. Pourquoi avoir choisi ce format plutôt que le CD ou le vinyle ?

Pour être honnête, c’était beaucoup moins cher de procéder comme ça. Non seulement, nous adorions les cassettes quand nous étions gamins mais cela fait aussi un bel objet à avoir dans sa collection. Tu peux également télécharger l’album en format digital en achetant la cassette. C’est une manière pour nous de satisfaire tout le monde !

La plupart de vos albums (à part la cassette) ne sont plus disponibles car ils ont tous été vendus. Allez-vous les faire re-presser ?

Comme tu t’en doutes, nous sommes pleinement concentrés sur notre nouvel album en ce moment. Une fois que l’album sera sorti, s’il y a des gens qui veulent se procurer les vieux albums, nous allons bien entendu les faire re-presser !

Vous faites tout votre merch vous-mêmes, ce qui je pense vous donne plus de liberté et de contrôle sur celui-ci. Quand avez-vous décidé de gérer cette partie du business tous seuls ?

Ce fut plus une question de circonstance qu’une décision. Quand tu es dans un groupe que personne ne connait, c’est dur de réussir à convaincre des gens de s’investir dans le projet. Au fil du temps, il y a des choses qui ont changé mais nous nous chargeons toujours de trouver des motifs pour le tee-shirts, de les faire imprimer et de les envoyer aux gens qui les ont commandés (nos excuses à ceux que nous avons fait attendre !). 

J’ai l’impression que les groupes canadiens n’ont pas peur de se lancer pleinement dans le « do it yourself ». Certains ont d’ailleurs prouvé que cela pouvait bien marcher. Est-ce quelque chose qui fait partie de la culture au Canada ?

Oui, je dirais que c’est ça mais c’est aussi quelque chose d’inévitable si tu veux avoir un peu de succès. Quand un groupe a la mentalité « do it yourself », c’est plus facile pour lui d’établir un lien avec les fans. Les fans se sentent du coup plus impliqués. Et puis après tout, c’est trop con de laisser quelqu’un décider à ta place ce que doit faire ton groupe !

Vous allez vous produire à l’Entrepôt à Arlon (en Belgique) au mois de septembre. A quoi les gens se rendant à ce show peuvent-ils s’attendre ?

Ils peuvent s’attendre à une bande de Canadiens poilus et déchainés qui adorent jouer du Heavy Metal !!! Et surtout, nous allons venir boire des litres et des litres de bière avec vous tous !

Merci beaucoup pour cette interview, je te laisse les derniers mots !

AWWWWOOOOO!!!!!!!!! CHEERS ! 

Line-up : 

Adam (chant/guitare)

Danny (guitare)

Evan (basse)

Eug (batterie)

 

Discographie : 

Black Wizard (2009)

Mountain Bitch (2011)

Young Wisdom (2013)

Live @ Bullys (2015)

New Waste (à venir)