Interview Alestorm - Hellfest - Clisson - 21/06/15

 

À l’abordage! Alestorm, c’était la semaine dernière au Hellfest et les britanniques en ont profité pour faire couler la Temple qui comptait plus de 5000 personnes à son bord ! Raison pour laquelle l’équipage de Metalcunt a décidé de s’entretenir avec deux de ses illustres moussaillons afin d'en revenir sur leur succès fulgurant. Départ imminent !

Salut les gars ! Est-ce que vous pouvez vous présenter ?
Chris: Hey, moi c’est Chris Bowes, je fais le chant et les claviers. 
Gareth: C’est Gareth Murdock, l’homme à la basse et aux choeurs, qui vous parle en direct du Hellfest. 

Vous pensez quoi du Hellfest ?
Chris: Nous venons juste d’arriver. Ça fait dix minutes que nous avons posé nos bagages à ce festival. Dès notre arrivée, nous avons été très bien accueillis, nous sommes excités à l’idée de jouer ! 
Gareth: Je suis très impatient de jouer. Et toi, tu l’es ?
Chris: Oh oui que je le suis moi aussi ! 



Vous êtes actuellement en tournée des festivals, une sorte de tour d’été. Est-ce que vous pouvez m’en parler ? 
Chris: Nous ne sommes pas vraiment en tournée tu sais ! C’est surtout des dates qui sont arrangées et disposées afin de faire croire qu’il s’agit d’une tournée estivale. Hier, j’étais chez moi, là je suis à Clisson et demain je serai de nouveau chez moi. 

Que pensez vous des fans Français ? 
Les Français sont tarés! Je pense que nous avons une bonne fan-base. Nous sommes venus plusieurs fois en France, et il n’y a pas à dire, les Français aiment se tuer les uns les autres pendant nos concerts ! Je suis pressé de les voir s’entretuer une nouvelle fois au Hellfest !

Quelles sont vos influences ?
Nous sommes des aficionados de Rhum et de Tavernes ! (rire)
Gareth: Oui, ce sont bien nos influences! Boire du Whisky dans les Tavernes ! 


Oui, mais je voulais parler de musique en général… 
Chris: Ah ! Nous n’écoutons pas vraiment de musique. Mais pour composer, nous nous influençons beaucoup des chansons populaires Britanniques.

Si vous deviez choisir un moment qui a marqué votre carrière, ce serait lequel ? 
Wahou, c’est une question vraiment large! C’est quoi ton meilleur concert ? Je ne sais pas ! C’est très large ! Ah si, je me souviens! Une fois, on faisait une sorte de compétition alcoolisée pour savoir celui qui allait le mieux tenir. Nous sommes vraiment bons à ce genre de jeux ! 


Bon, nous allons parler de votre musique à présent puisqu’il s’agit bien de cela dont il est question ! On dit de vous que vous jouez du « Pirate Metal ». Est-ce que le terme de Pirate vous correspond vraiment? Est-ce que l’on peut réduire le groupe à ce terme ? 
Chris: Je pense que c’est un mot qui nous caractérise vraiment bien, donc oui on peut réduire le groupe à cela ! Si les fans le disent, c’est qu’ils ont sûrement raison!  
Gareth: Je trouve ça marrant ! Attends, je vais répondre à ta question ! Peut-être ! 

Vous avez sorti un nouvel album l’année dernière, il a pour nom Sunset On The Golden Age, vous en pensez quoi de cet album avec le recul ? 
Chris: Je l’adore ! Je pense toujours qu’il est bon. D’habitude, je hais les albums que je sors, il y a toujours quelques défauts que je capte quelques semaines après les avoirs écouter plusieurs fois donc je les ai dénigrés ! Mais là c’est différen, je trouve qu’il est vraiment sympas ! Ce qui fait que que Sunset Of The Golden Age doit être vraiment bon comparé aux autres Alestorm !
Gareth: Des moments je l’écoute aussi !
Chris (en parlant de son acolyte): Tu sais, lui, il a enregistré quelques basses dans l’album, tu sais le son qui fait « BZZZZZZZ ». (rire)


Et c’est lequel votre morceau préféré sur l’album ? 
Les deux en choeurs: C’est « Wooden Leg ! » ! 
Chris: Plus sérieusement, je pense que c’est ce titre qui nous correspond le mieux dans cet album, on avait commencé ce projet avec l’idée de pirates et tout et ces hommes de basse vie ont ce genre de pieds en bois! Tout est en bois ! 



Et dans cet album et il y a un cd bonus. Il s’appelle Rum-plugged et il contient des morceaux ré-enregistrés en acoustique, est-ce vous pouvez m’en parler ? 
Gareth: C’est le label qui nous a demandé du matériel qui puisse figurer sur un disque bonus. C’était simple et marrant à faire et les gens semblent aimer ça! 


Ce n’était pas trop compliqué de ré-arranger les guitares ? 
Chris: Non, vraiment, c’était très simple !

 
Sinon, vous avez aussi sorti un CD/DVD live qui s’appelle Live At The End Of The World. Est-ce que vous pouvez me parler un peu des circonstances de la captation de ce CD/DVD live et de la raison pour laquelle vous avez choisi de l'enregistrer à ce moment précis de votre carrière ?
On a capté le concert à Melbourne en Australie. En ce qui concerne le fait de faire ce DVD à ce moment précis, on l’a fait car toutes les conditions idéales étaient réunies! Nous avions de bons albums donc c’est parti ! Faisons-le !
Gareth: L’ Australie est un endroit très spécial pour nous, c’est un pays situé à l’extrême-opposé de là où on habite, c’est pour cela qu’on a décidé d’appeler l’album live Live At The End of The World.

Et le concert en lui même, vous en pensez quoi ?
Chris: C’était vraiment fun, le public était vraiment très réactif. Je pense que l’on tient là une excellente pièce!


Qu’allez vous faire après la performance du jour au Hellfest ? Vous allez boire ?
Nous allons rentrer chez nous dans un premier temps et nous reposer. Nous buvons surtout quand nous sommes ici en festival et quand nous rentrons, nous prenons le temps de récupérer. Mais nous faisons aussi la fête. Après, cet été, nous allons faire beaucoup de festivals partout en Europe, donc quand nous pouvons, nous faisons une sieste et après, c’est reparti de plus belle. 


C’est quand votre prochaine date ?
En Allemagne, il me semble que c’est dans deux semaines…
Gareth: Nous avons des concerts presque tous les weekends cet été, ça va le faire ! 


Ma dernière question, c’est un bonus ! Le philosophe Kant a dit « La musique est le langage des émotions ». Est-ce que vous partagez son point de vue ?
Chris: Non, nous ne nous sentons pas concernés par ces histoires d’émotions et de sentiments dans la musique ! Les sentiments, c’est pour les filles. (rire)

Alestorm:

Elliot "Windrider" Vernon: Claviers

Peter Alcorn: Batterie

Christopher Bowes: Chant, Claviers

Gareth Murdock: Basse, Choeurs

Dani Evans: Guitare, Choeurs

 

Albums:

Captain Morgan's Revenge (2008)

Black Sails Over Europe (Split - 2009)

Black Sails At Midnight (2008)

Back Through Time (2011)

Live At The End of The World (Live - 2013)

Sunset On The Golden Age (2014)