Live Report - Lifestream - Toulouse - Café du burgaud

Initialement Programée à La Dernière chance, cette date annulée a finalement lieu à 30 minutes de Toulouse,  en pleine campagne au Café du Burgaud. Le plateau organisé par Brutal Frog nous propose trois groupes de black metal, les bordelais de Lifestream et Strynn ainsi que les locaux de Black March,  déjà vus en ce lieu il y a quelques mois accompagnés d'Orob.

Ce sont les locaux de Black March qui attaquent devant une quarantaine de personnes, interprétant leur démo disponible au stand de merch en digipack. Le quintet sert un black metal aggressif et direct, loin de la tête d'affiche, plus proche de la panzer division, en conservant tout de même des mid-tempi et des riffs proches du blackened crust. Les musiciens étant nombreux sur scène, ceux-ci se retrouvent avec très peu d'espace,  limités donc dans leurs mouvements. La prestation est bonne, malgré une batterie, et surtout la caisse claire, légerement sous mixée, pourtant essentielle dans ce registre du black metal.

Ayant raté Strynn à mon plus grand regret pour des raisons personnelles (je vous invite d'ailleur à aller découvrir ce groupes que j'avais apprécié en studio) , je reviens à temps pour assister au passage de lifestream. L'ambiance est radicalement différente, lumières derrière les musiciens, jeu d'ombres et de fumée; la seul chose visible est un groupe de silouhettes. L'aspect visuel est très travaillé, à l'image du pied de micro évocant Behemoth et des tenues uniformes des musiciens. Le concept musical est ici beaucoup plus éthéré que ceux des précédents groupes, les guitares forment un mur sonore, atmosphérique et constant, parfois harmonisées et élévant des mélodies plus calmes et parfois empreintes de mélancolie. Le chant, sous mixé au même titre que la batterie (s'adaptant ici merveilleusement bien au style) marque la redescente des envolées mélodiques, lentes, des guitares, les laissant par la suite se réaproprier le premier plan. Ce tableau musical langoureux se marie très bien avec le l'ambiance visuelle mystique. Les morceaux sont longs et variés , la prestation se tient de bout en bout,  un réel plaisir à voir.