My Sleeping Karma - Mela Ananda Live

On sort le Shillum, les champignons hallucinogènes, position du lotus et maître yogi Alex se lance dans la chronique du premier Live des Allemands de My Sleeping Karma qui se nomme Mela Ananda. L’album sera disponible le 24 février dans un format cd et DVD (qui inclura une rétrospective de 10 ans de carrière) et sera distribué par Napalm records. Après 6 albums, dont le majeur Mogsha, ils nous délivrent leur énergie et leur spiritualité musicale à travers un concert magique.

Line-up :
Norman - Keyboards, Programming
Seppi - Guitar
Matte - Bass
Steffen - Drums

My Sleeping Karma est un de ces groupes particuliers qui n’a pas de chanteur. Un parti pris souvent risqué que ces musiciens de talents maîtrisent parfaitement. Dès les premières notes de guitare, My Sleeping Karma vous attrape et ne vous lâche plus. La qualité et la précision du son ne gâchant rien à ce voyage initiatique dans leurs terres spirituelles et psychédéliques. Le titre Prithvi (déesse mère de l’hindouisme) introduit ce Live. Un morceau solide qui nous met immédiatement dans l’ambiance. Une mélodie enivrante, profonde et progressive qui pose l’univers du groupe. Viens le second morceau Enigma42, morceau donnant la part belle aux claviers psychédéliques. Toujours dans la même lignée, le groupe reste constant dans ses compositions. Léger, doux, langoureux même par moment. Ce n’est qu’a partir du 3 ème morceau que je me suis posé une question : l'inspiration hindouiste affichée et même déclamée sur le magnifique artwork de la pochette (un Ganesh en concert avec bouddha en feat, le tout entouré de champignons hallucinogènes) en est assez loin finalement. Les influences sont plus stoner, post rock et progressives avec des petits éléments de fin 70 (les orgues notamment). Pour revenir à l’hindouisme pour moi il manque quelques instruments qui auraient apportés plus de corps au sujet, une sitar, des vocalises indiennes, des percussions indiennes etc... Cela n’enlève rien à la qualité de leur musique mais ça aurait poussé à encore plus d’originalité.

Tout au long de ce trip sonore la basse enivre de sa rondeur ultra agréable, ça joue bien chez My Sleeping Karma. Le duo basse batterie fonctionne à merveille, ça groove d’enfer. Ce Live est plein de couleurs et d’une sensibilité musicale rare, une simplicité qui va droit au but, qui touche et transcende. Comme pour l’intégralité de l’œuvre de My Sleeping Karma, c’est une galette qu’on écoute vraiment, un son dans lequel on pénètre et qui nous promène dans une dimension qui leur est propre.

En conclusion, cet album Live est fait pour tous les amoureux de musique, ceux qui cherchent l’émotion et la sensibilité dans celle-ci. My Sleeping Karma, même sans chanteur, sait nous emmener avec ses chansons. Une promenade spirituelle à ne pas rater, elle vient avec un DVD en plus, donc 2 bonnes raison de se ruer sur leur album. Un must have.