Rest - Rest


Deux ans après sa fondation dans la belle ville d'Udine, le groupe italien Rest nous a présenté le 10 avril dernier son premier EP. Les frioulans nous gratifient à ce titre d'un style situé à mi-chemin entre le crust et le black metal. Un mariage audacieux qui augure de belles choses pour le quatuor udineso.

Line-up :

- Alessandro Coos
- Efis Canu
- Mattia Revelant
- Marco Zuccolo

Accrochez-vous, préparez-vous psychologiquement, car Rest a beaucoup d'énergie à revendre. Et, à ce stade, cette énergie se transforme même en un modèle de puissance lourde, enhardie par un climat pesant et noir. C'est dès les premières notes que l'on saisit l'influence du black metal dans la musique du groupe frioulan. Le rythme est rapide et brut, et l'ambiance promet d'être accablante jusqu'à la fin.

L'EP démarre tambours battants, rien à redire là-dessus, un bon moment de musique est sur le point de commencer mais, surprise, que les titres sont courts ! Avec cinq titres, nous étions en droit d'exiger davantage en terme de quantité, l'EP n'atteint en effet pas le quart d'heure, et c'est diablement frustrant. Sur cinq titres, quatre durent moins de trois minutes, un résultat famélique pour une musique de cette qualité.

Car évidemment, il n'est pas question de critiquer la qualité de l'album. Le style de Rest est très accrocheur et propulse l'auditeur dans un état de transe hargneuse et galvanisante. Une bonne dose d'adrénaline saura s'emparer de vous si vous vous laissez porter la mélodieuse violence proposée par les italiens.

Sur le plan technique, le seul regret serait la relégation du chant au second plan lorsque les basses deviennent trop intenses. Il devient en effet difficile de distinguer les paroles à partir d'un certain niveau, et cela peut être vu comme une perte significative dans la mesure où elles confèrent à la composition un caractère sensiblement plus brutal et malsain. Sobrement numérotés en chiffres romains, les titres se valent en terme de qualité, soulignons simplement une préférence pour "V" par sa perspective à durer. Il représente en effet un tiers de l'EP et se montre ainsi jubilatoire pour clore le spectacle.

Quoi qu'il en soit, Rest nous a forgé là un bien bel assemblage. Que vous soyez friands de hardcore comme de metal extrême de manière générale, n'hésitez plus et foncez écouter le quatuor d'Udine. Nous avons là un groupe très prometteur qui se montre déjà fort ambitieux, et ce, dès sa première production. Gardez-le dans un coin de votre tête, il pourrait bien se faire un nom rapidement. Mais pour cela, une petite revalorisation en terme de quantité ne serait pas de trop.