Saltatio Mortis - Licht und Schatten



La bande médiévale de Karlsruhe nous fait le plaisir de sortir, pour le 19 juin, un double CD retraçant quatorze ans de la fructueuse histoire du groupe de folk rock. Saltatio Mortis va nous présenter Licht und Schatten (Best of 2000-2014), qui nous permettra de nous rappeler au bon souvenir de l’opulente carrière du groupe allemand, avec la remasterisation de nombreux titres phares de ses meilleurs albums.

Est-il vraiment nécessaire de les présenter ? Les joyeux lurons de Saltatio Mortis ont quasiment animé à eux-seuls la scène folk rock de ces quinze dernières années. C'est d'ailleurs afin de fêter cette belle carrière que Licht und Schatten sortira chez Napalm Records le 19 juin prochain. Au programme, nous n'aurons pas moins de deux CD comprenant vingt-cinq titres en tout, dont trois titres bonus exclusifs. De quoi ne pas sombrer dans l'hésitation au moment d'étoffer sa discographie du groupe de Karlsruhe.

Tous les métalleux allemands et les fans de musique médiévale connaissent, de près ou de loin, les huit musiciens un peu déjantés officiant pour ce curieux groupe qu'est Saltatio Mortis ("Danse de la Mort" en latin). Leurs albums ont tous connu un énorme succès, en particulier outre-Rhin, où certains d'entre eux ont même occupé les premières places des charts allemands pendant un moment. Le style si particulier qui fait sa force a, de tout temps, réussi à conquérir un public toujours plus important. La sortie de ce double est l'occasion rêvée pour nous pencher sur le style et la carrière de l'octuor allemand.

Au moment de la découverte de Saltatio Mortis, il est de coutume de maudire notre curiosité pour ne pas l'avoir déniché plus tôt par delà les méandres de la musique folk. Peu importe le titre découvert, la première impression laissée par le groupe allemand est nécessairement bonne. Son style, très accrocheur, met tout le monde de bonne humeur et transmet de solides valeurs de camaraderie parmi son public. Son style est une fusion réussie de musique traditionnelle et de musique rock, bien que, dans des proportions moindres, on constate la présence de codes du metal sur certains titres en particulier.

Il n'empêche que Saltatio Mortis a eu une carrière qui en jalouserait plus d'un, et la sortie de Licht und Schatten est là pour le rappeler. Ainsi, ce double CD contient des titres qu'on ne présente plus, comme "Idol" (Das Schwarze Einmaleins - 2013), "Prometheus" (Aus Der Asche - 2007) ou encore "Freiheit" (Wer Wind Saet - 2009). L'écoute vous offrira un voyage à travers les années et les différents albums, tous plus réussis les uns que les autres.

Au terme du deuxième CD se trouvent les trois titres exclusifs propres à Licht und Schatten. Même si nous étions en droit d'attendre un poil de musicalité en plus, leur présence est louable et nous sommes heureux de voir que le groupe n'est pas tombé dans la facilité en ne proposant que des morceaux retravaillés. Une ou deux pistes live auraient malgré tout été bienvenues. La clôture sur "Weiss Wie Schnee", le plus réussi des trois titres bonus, est très plaisante. En ce qui concerne la pochette, le design se marie naturellement avec le titre du double CD (Lumière et Ombre en français), mais nous sommes quelque peu déçus de constater que Saltatio Mortis ne sait toujours pas produire un artwork de qualité.

Vous pouvez foncez sans réfléchir sur Licht und Schatten. Ce n'est pas une révolution en soi, mais le double CD saura satisfaire vos oreilles au rythme de la carrière d'exception du groupe de folk rock Saltatio Mortis. La remasterisation est de qualité et les trois titres bonus viennent étoffer de fort belle manière la vingtaine de titres présente sur les deux CD.