Sticky Boys - Make Art

Vous avez des nouvelles des Uncommunmenfrommars vous ?

Mais si vous savez les piliers du punk rock français aux accents californiens. Bon tant pis pour eux car avec leur deuxième album "Make Art", les nouveaux venus Sticky Boys pourraient rapidement leur faire de l'ombre. A l'image de beaucoup de groupe s'essayant à ce genre de musique, les chansons sont toutes interprétées en anglais, avec un rendu de qualité variable selon les formations.

Les Sticky Boys n'échappent malheureusement pas à cet écueil. De même avec leur volonté évidente de s'inspirer des gloires américaines qui ont possé les bases du genre (NoFX, Bad Religion ou encore Pennywise) les rendent trop respectueux et les prive d'un grain de folie supplémentaire. Mais ne boudons tout de même pas notre plaisir à l'écoute d'un album homogène et convaincant, lorgnat parfois vers d'autres style (notamment avec Party Time et sa rythmique inspirée d'Ace of Spades de Motorhead).

Le groupe prend un plaisir certain à jouer, le même que prendront les futurs auditeurs de cet album qui laisse également présager de prestations scéniques solides.