Unisonic - For The Kingdom (EP)


Deux ans après avoir célébré leur premier album éponyme, le supergroupe de hard rock allemand Unisonic composé de Michael Kiske, Kai Hansen, Dennis Ward, Mandy Meyer et Kosta Zafiriou, est enfin de retour avec un EP qui sortira le 28 juillet via earMusic.

Avant toute chose, soulignons le line up ôh combien important !

Petit récapitulatif pour les plus incultes d'entre-vous !

Line up :

Dennis Ward (basse) : également membre de Pink Cream 69, Place Vendome
Kosta Zafiriou (batterie) : également membre de Pink Cream 69, Place Vendome
Kai Hansen (guitare) : également membre de Gamme Ray, Avantasia, ex- Iron Savior, ex- Helloween.
Michael Kiske (chant) : également membre de Place Vendome, Kiske-Somerville, ex- Helloween.
Mandy Meyer (guitare) : également membre de Asia, Krokus, ex Gotthard,

En regardant bien la discographie complète du band, on remarquera que la formation n'a sortie qu'un seul album en 9 productions... choix étrange, mais qui reste compréhensible compte tenu d'un line-up de cette importance.

Concrètement nous avons ici à faire à un EP de 2 titres inédits et 4 morceaux Live (@Masters of Rock Festival 2012). Je n'accorderai pas d'importance dans ma chronique aux pistes live qui n'amènent qu'un 'plus' évident à l'EP mais que je considère comme bonus.

Véritablement, seuls deux morceaux attireront ma critique. Le premier, titre éponyme de cet EP ainsi que You come Undone.

Peut-on être déçu d'une sortie 6 titres où seuls deux morceaux sont nouveaux ? Je pense que la réponse à cette question réside dans le choix qu'à pousser le groupe Unisonic à sortir cet EP...

 

Bref, nous ne sommes pas ici pour juger le pourquoi du comment, nous avons 2 pépites qui attendent alors trêve de blablaterie !

For the Kingdom démarre sur une touche très authentique à la formation, gros riffs guitare (typiquement Heavy mélodique). La voix de Michael est alors sublimée par un mélange guitare/batterie/claviers. Un mixage de qualité qui respecte parfaitement le genre oldschool propre aux différentes formations des membres d'Unisonic. Un titre puissant qui saura faire parler de lui auprès de nos amis guitaristes qui auront le choix entre tapping, shred et sweeping lors du solo guitare.

Deuxième et dernier morceau inédit (déjà) You come Undone ne change pas vraiment de route. On notera la performance vocale qui est à couper le souffle. Les aigus se marient bien avec l'ensemble du chant et de la musique. On retrouve toujours un riffs bien gras qui contraste avec efficacité les passages aigus voix. Dois-je vous dire qu'un solo guitare est présent ? Vous l'aurez deviné, on repart sur des gammes ultra rapides dignes des guitar-heros.

C'est donc deux titres inédits puissants et respectueux de leurs pères que présente Unisonic. Malgré un EP au contenu peu alléchant (compte tenu du peu d'inédits présents), le groupe aura tout de même su apporter une énergie qui bouleversera tous les fans du genre. La prestation live est un passage obligatoire !