Wacken - Live At Wacken 2013

Le festival allemand de Wacken, spécialisé depuis 24 ans dans le métal et ses dérivés, a sorti une édition vidéo de son cru 2013. Et ils voient les choses en grand les allemands : 3 DVD et 2CD!

Les amateurs du genre trouveront un large éventail de groupes de genre, provenances géographiques et d'époques différentes.

Les DVD sont approximativement répartis selon la taille de la scène où la captation a eu lieu et bien évidemment, les groupes se trouvent ainsi plus ou moins classé selon leur renommé.

Le DVD 1 permet de retrouver les performances des groupes les plus connus qui bénéficieront d'effets pyrotechniques, et se produiront devant une gigantesque audience qui paraît apprécier les circles pits en terrain boueux.

S'enchainent une large palette de groupes : des légendaires Anthrax à Trivium. Des formations plus confidentielles ou peu connues en France comme Sabaton, groupe un peu (trop) influencé par Scorpions se mettent aussi en lumière.

On retrouve aussi d'anciennes gloires, comme Motorhead qui fait toujours sont petit effet. Ou encore le hard FM de Thunder qui contrairement à ce que son nom indique, ne lance pas vraiment d'éclairs sur scène. Au rang des déceptions on notera aussi la prestation de Deep Purple, pas franchement indispensable.

Le DVD 2 mettra à la fête les punks hardcores de Agnostic Front qui reste très efficace tout comme Ugly Kid Joe (dont une reprise pas dégueu d'Ace of Spades de Motorhead, ça tombe bien car la version de du groupe de Lemmy n'est pas sur DVD).

La fin fera plaisir aux amateurs de symphonique avec une douce voix féminine du groupe Doro. On relancera ensuite avec Nightwish, maitre du genre. Et on conclura avec de la hargne tribale mélangée à du classique de Rage accompagné du Lingua Mortis Orchestra.


Le DVD 3 permet de faire quelques découvertes. Ce DVD se révèle intéressant, il met en avant des groupes moins connus comme Run Liberty Run qui détonne le plus avec un côté 30 Seconds To Mars avec un penchant hardcore. On voit (enfin) arrivé des chansons interprétées dans d'autres langues que l'anglais, surtout par des groupes germanophones. Enfin de manière générale, le son est plus moderne. Ce dernier disque propose aussi des bonus, notamment un reportage intéressant sur les spectateurs de ce rassemblement. Ce document digne des meilleurs reportages à visée sociologique d'Arte qui montre la diversité des fans de métal et leur rend un hommage sincère (pas comme M6 avec le Hellfest!).


2 CD accompagnent l'ensemble, il s'agit de performances de divers formations présentes ou non sour format vidéo.

Bref, une véritable anthologie de la musique extrême.