Wolfbrigade - Run With The Hunted

Les Suèdois de Wolfbrigade sortent leur neuvième album intitulé Run With The Hunted sous le label Southern Lord Recording. Enregistré par Fredrik Nordström et Henrik Udd au Studio Fredman et par Tomas Skogsberg au Studio Sunlight, « la brigade des loups » est de retour avec un mélange de Crust Punk Hardcore puissant et galvaniseur.

Line-up :

Micke - Chant
Erik - Guitare
Jocke - Guitare
Johan - Basse
Tommy - Batterie

Wolfbrigade ne sont pas des novices dans l’univers étendu de l’Underground. Né en 1995 sous le nom de Wolfpack, ils réalisent trois albums et quelques Ep avant de changer leur nom en 2001 avec la sortie d’un nouvel album. N’ayant rien sorti depuis 2012 les Suédois viennent nous asséner avec leur Punk Hardcore rentre dedans qui ne s’arrête jamais tout du long de l’écoute de Run With The Hunted. Ce nouvel album de Wolfbrigade a un côté ultra dynamique et agressif qui représente bien la musique du groupe, le mélange du Hardcore avec des rythmiques Punk et Crust qui apportent un ensemble groovy aux chansons. Tout ceci est sublimé par des lignes mélodiques à la guitare qui viennent aérer les morceaux du groupe. D’ailleurs c’est ce qui donne ce petit plus à l’album, les lignes mélodiques à la guitare, on note même quelques solos, qui apportent une certaine envolée aux morceaux et les détachent l’espace d’un instant des codes bien carré du Punk Hardcore. C’est le cas notamment sur « Kallocain », « Under The Bell » ou encore « Dead Cold ». Les titres s’enchainent parfaitement et vont droit au but, sans fioritures. Wolfbrigade ne tourne pas en rond, les compositions vont à l’essentiel pour nous faire headbanguer d’un bout à l’autre de l’album. Du côté du chant, celui-ci à quelque chose de fédérateur dans la façon d’être scandé. Le timbre de voix entendu à travers des dix titres qui composent Run With The Hunted donne une puissance supplémentaire à Wolfbrigade. La production est propre et permet de distinguer comme il se doit chacun des instruments ce qui donne un son rond et massif à l’ensemble de l’opus. Les titres sont taillés pour le live avec des refrains et des textes accrocheurs, comme sur « Warsaw Speedwolf » et « Lucid Monomania ». L’album regorge de parties bien lourdes et d’autres bien catchy et tout en groove pour faire bouger le public, la chanson « Return To None » en est un parfait exemple. Wolfbrigade démontre qu’il ne faut pas nécessairement être ultra technique pour réussir. Les plans et les patterns, joué sans en faire des tonnes donnent un côté ultra agressif, intense et jouissif à la musique défendue par le groupe. Même au bout du neuvième album Wolfbrigade ne faiblit pas et démontre avec ce nouveau méfait qu’ils font toujours partie du haut du panier dans ce style.

Ce nouvel album de Wolfbrigade, ne comprend finalement pas réellement de points faibles. Les dix titres s’écoutent d’une traite et donnent la patate. Avec Run With The Hunted le groupe tape dans le mille, délivrant un Punk Hardocre de qualité avec des titres puissants et dynamiques. Il me tarde de les découvrir en live, mais en attendant vous pouvez écouter cet album les yeux fermés.