Zuul FX - Live In Japan - Live Free With The Rising Sun Or Die In The Darkest Abyss

Quoi de mieux pour un groupe que de fêter ses dix ans de carrière avec CD/DVD commémoratif? Et c’est à l’occasion des noces d’étain du projet Zuul FX que son meneur Steeve Petit tenait à s’exprimer et surtout faire plaisir à ses fans en les remerciant. La première phrase de Steeve Petit: « Par le biais de notre dernière tournée au Japon et ce DVD, je vais vous raconter l’histoire de mon groupe Zuul FX. » annonce tout un programme. Ce n’est pas seulement un nouveau CD/DVD que la formation parisienne nous offre mais également une rétrospective de la carrière de son charismatique leader. Il faut dire que dix ans dans une vie, ce n’est pas rien. 

Comment estampiller le document en face de nous? C’est un album live contenant la prestation de la formation au Japon dans son intégralité en format Audio/Video. Mais il est également constitué de démos de morceaux qui n’étaient alors qu’à leur balbutiement, comme le tout premier essai de la bande finement désigné sous le vocable de Ass Music. Il comprend le début des titres « Behind The Light », « Devilstar » et « God Bless Them ». Exclusivité donc! Cela permet aux jeunes fans du combo de découvrir les prémices d’un groupe prometteur. Steeve Petit a également fouillé dans ses archives afin de compléter ce CD. De nombreuses versions alternatives de titres datant de l’ère 2003/2004 font surface. Vous pourrez ainsi ré-écouter les premières ébauches des, osons le terme, classiques du groupe comme « I8U » et « Get Away ». Ce n’est pas seulement un live que le groupe nous propose, mais également un morceau d’histoire

Histoire, là est bien le terme exact pour qualifier cette pièce. Le DVD nous offre le concert intimiste que la formation a donné au Japon lors de sa dernière tournée au pays du soleil-levant. Ce live prend des allures de Unleashed In The East de Judas Priest. La conquête d’un nouveau public pour de nouvelles opportunités... Certes, le concert est court et le groupe n’interprète que six morceaux mais la qualité du live est très propre de même que le jeu scénique de Steeve Petit qui prend des allures de Jonathan Devis pendant « Behind The Light ». 

Il était une fois Zuul FX… La grosse nouveauté pour le groupe, c’est ce DVD hybride mi-concert, mi documentaire. Entre l’interprétation des morceaux, Steeve nous conte l’histoire de son projet dont lui seul est à l’origine. À commencer par la publication de sa première démo Ass Music jusqu’à sa dernière production Unleashed paru en 2012. Mais le frontman nous cache pas sa joie quand il nous explique les temps forts de sa carrière. Nous apprenons que non seulement l'aide de la presse Metal Hexogonale qui qualifiait Zuul FX de nouveau fer de lance du Metal Français aux côtés de Gojira, Dagoba et Black Bomb A a été précieuse et que le soutien Bruce Dickinson qui n’a pas hésité à faire la promotion du groupe sur la station de radio BBC1 a permis à Zuul FX de percer à l'étranger. Steeve Zuul revient également sur les prestations qui ont marqué le groupe comme celle sur l’île de la Réunion… Cette entreprise ne fera que s'amplifier au fur et à mesure que les chapitres s’enchainent. Il ne faut pas oublier qu’en tant qu'Artiste Metal, le chanteur est également un grand fan du genre… Le gamin qu’il était ne manquera pas de retenue quand il évoquera ses rêves de gamin, désormais réalisés, de jouer avec ses Dieux du Metal comme il le dit si bien, Max et Igor Cavalera, puis ensuite Slayer et Megadeth. Un grand moment d'émotion! Car il ne faut pas oublier le Metal est une Aventure Humaine avant toutes choses!  

C’est donc sans retenue que je conseille à toi qui ne connais pas encore ou trop peu la formation Parisienne de te frotter à ce document dont l’intérêt réside aussi bien dans le CD audio que le DVD afin que tu puisses combler tes lacunes sur Zuul FX, qui n’oublie pas, sera sur Main Stage 2 du Hellfest le samedi 20 juin.